South Africa/France

Laboratoire d'expérimentations autour du jeu masqué

"Le mariage ou comment les oiseaux sont indispensables aux hippopotames."

Théâtre masqué, musical et en mouvement...

(en chantier)

Conception  & avec: Carole Deborde & Oliver Borowski. Mise en scène: Cécile Aziliz. Musique: Thérèse Labrousse- violon. Construction des masques : Judith Mähler.

Gertrude et Giuseppe ont le plaisir de vous inviter à leur mariage. Accompagnés de Mercédes, violoniste virtuose engagée pour l'occasion, ils vont célébrer leur union avec vous.Hélas, tout ne se passe pas comme prévu et le cortège éprouve quelques difficultés à se mettre en route...
Mais tout finit bien. Après avoir invité leurs hôtes à un parcours joyeux jusqu'au lieu du mariage, c'est une célébration hors du commun qui commence, avec un final on ne peut plus
romantique!

Une fable comme un hymne à l'amour.

Les masques sont basés sur les animaux: l'hippopotame pour Gertrude et l'oiseau pour Giuseppe.
Ils sont différents de nous.
Ils ne parlent pas, c'est le violon qui est leur voix.
Ils bougent de manière étrange...
Ces personnages hors-normes créent des situations décalées et leur dissonance, leur fragilité sont comme un
miroir touchant pour les hommes.

Ils sont différents l'un de l'autre.
Mais ils s'aiment!! Oui, contre toute attente, ils s'aiment...

Les morceaux musicaux ont été spécialement composés pour la pièce. Ils amplifient la joie, la tristesse, la folie de ce mariage qui ressemble peut-être finalement à tant d'autres...