South Africa/France

Laboratoire d'expérimentations autour du jeu masqué

Les ateliers "masques recyclés"

Cet atelier permet de créer de manière très économique des masques et de jouer ensemble.
Nous avons volontairement choisi de limiter le texte. C’est le corps en mouvement, le corps comme signifiant, dans le jeu qui permettra d’établir une relation avec les partenaires de jeu et de raconter une histoire.
Etape 1/ Echauffement et construction de la confiance collective grâce à des jeux et des improvisations
Etape 2/ Travail sur le neutre : le masque neutre et le corps neutre.
Etape 3/ Chaque participant va ensuite construire son masque à partir d'éléments de récupération (ballon de foot crevé, vieille chaussure ect....). Cette étape est primordiale pour IDENTIFIER les masques : où sont les yeux ? A-t-il une bouche ? Quel âge a-t-il ? Dans quel univers nous emmène-t-il ? La texture et la forme du matériel utilisé vont donner une première caractérisation du personnage.
Etape 4/ Des personnages en situation: création de situation de jeu grâce à l'incarnation d'un personnage. Des costumes et des accessoires sont alors utilisés. Les situations peuvent être celles de la vie courante ou professionnelle, naître de chansons ect...
Etape 5/ Rencontre des personnages. Elle permet d'aborder le jeu avec l'autre, l'écoute de l'autre.

 

Vidéo de l'atelier mené dans l'école rurale Fundi Njobo de la province du Mpumalanga (Afrique du Sud):